Newsline Banner
Positive outcome for dealers on GST/HST insurance fight

Positive outcome for dealers on GST/HST insurance fight

January 21, 2019

The Canada Revenue Agency (CRA) will not be appealing an important tax case for dealers to the Federal Court of Appeal in relation to the GST/HST on insurance, which means dealers can continue to treat insurance commissions as GST/HST-exempt moving forward. The favourable dealer ruling came down from the Tax Court of Canada on November 15, 2018 and the CRA had until December 17, 2018 to file an appeal.

The conclusion of the legal case closes a file that involved not only a partnership of CADA, TADA, and their provincial dealer association colleagues, but also concerted advocacy efforts from its government relations and legal departments in support of a resolution to an issue affecting dealers across the country.

“The original case supported by CADA was Applewood Holdings Inc., an Ontario dealer in the Humberview Group,” said Tim Ryan, Vice President and Director Industry Relations & General Counsel at CADA. “In September 2017, our Legal Action Committee reviewed an application from the dealer, who had filed a notice of appeal for the tax assessment (GST/HST under the Excise Tax Act) it received from the CRA.”

Ryan says the dealer received the assessment for fees received for assisting its customers in obtaining insurance for their vehicle lease or purchase. “The legal question in the case was whether the services provided by the dealer in connection with the insurance constitutes a ‘taxable supply’, with the result that GST/HST must be charged by the dealer on the cost of the service – or whether it was a ‘financial service’, in which case the GST/HST did not apply,” said Ryan.

At that time, the CADA Legal Action Committee heard not only from Applewood’s tax lawyers (Thorsteinssons LLP), but also from CADA’s Huw Williams. He outlined the extensive advocacy efforts his government relations staff had undertaken on this issue similar to its successful GST/HST efforts on finance income in 2015. However, at a certain point in his efforts it became clear to Williams that this insurance file was going to require a legal solution as opposed to a government relations one, and that an application to the CADA Legal Action Committee was the best next step. CADA’s Legal Action Committee concurred and recognizing the importance of the case to dealers across the country and supported Applewood’s application. The Legal Action Committee granted up to $300,000 in support from the Legal Action Fund.

In addition to the Applewood assessment, dealers from across the country also filed notices of appeal to the Tax Court of Canada for their individual assessments. CADA arranged for Thorsteinssons LLP to assist these member dealers with the filing of their notices of appeal for their assessments for GST/HST on insurance commissions received.

The case was heard by the Tax Court of Canada last year and a judgement was rendered in November. The court agreed that the insurance commissions were GST/HST-exempt and al-lowed Applewood’s appeal. The recent decision not to appeal the Tax Court decision to the Federal Court of Appeal, should trigger the process for CRA to begin to process the affected files to reverse the assessments — which means dealers should expect to receive their adjustments in due course.

“CADA is pleased with the outcome of the court case and grateful for the efforts of all those who participated in this long process,” said CADA President & CEO John White.

Dealers with questions can consult CADA's website or contact Huw Williams in CADA’s Ottawa office at huw@cada.ca or 1-800-465-3054.

Écho-CADA Banner
Une victoire pour les concessionnaires sur la taxation des revenus d’assurance

Une victoire pour les concessionnaires sur la taxation des revenus d’assurance

Le 21 janvier 2019

L’Agence du revenu du Canada (ARC) n’interjettera pas appel à la Cour d’appel fédérale d’une décision importante pour les concessionnaires relativement à la TPS et à la TVH sur les revenus d’assurance. Cela signifie que les concessionnaires peuvent continuer de traiter les commissions touchées sur la vente de ces produits comme exemptes de la TPS et de la TVH. Le jugement en faveur des concessionnaires a été rendu par la Cour canadienne de l’impôt le 15 novembre 2018, et l’ARC avait jusqu’au 17 décembre 2018 pour se pourvoir en appel.

Ce jugement met fin à une affaire qui a été le théâtre d’un partenariat entre la CADA et ses homologues des provinces, et aussi d’une campagne concertée de défense des droits des concessionnaires de la part du service des relations gouvernementales et du contentieux de la Corporation pour régler un problème qui touchait les concessionnaires de partout au pays.

«Le premier cas que la CADA a appuyé a été celui de Applewood Holdings Inc., une concession ontarienne du Humberview Group», a dit Tim Ryan, vice-président et directeur des relations industrielles et avocat général de la CADA. «En septembre 2017, notre Comité d’aide juridique a examiné la demande du concessionnaire, qui contestait l’avis de cotisation (TPS et TVH en vertu de la Loi sur la taxe d’accise) qu’il avait reçu de l’ARC.»

Selon M. Ryan, le concessionnaire se voyait réclamer des taxes sur les sommes touchées pour avoir aidé ses clients à obtenir de l’assurance pour leur véhicule loué ou acheté. «La question de droit dans cette affaire consistait à déterminer si les services fournis par le concessionnaire en lien avec l’assurance représentaient une “fourniture imposable”, ce qui obligerait le concessionnaire à percevoir la TPS ou la TVH sur le coût du service; ou s’il s’agissait d’un “service financier”, auquel cas la TPS et la TVH ne s’appliquaient pas», a expliqué M. Ryan.

À ce moment, le Comité d’aide juridique de la CADA avait écouté non seulement les avocats en droit fiscal d’Applewood (Thorsteinssons LLP), mais aussi Huw Williams de la CADA. Celui-ci avait souligné le travail de longue haleine de l’équipe des relations gouvernementales pour protéger les intérêts des concessionnaires dans ce dossier, comme dans celui de l’application de la TPS et de la TVH sur les revenus sur les produits de financement en 2015, qui s’était soldé par une victoire. Cependant, à un certain point durant cette campagne, il est apparu évident à M. Williams que le dossier dépassait la portée des relations gouvernementales et devrait se régler en cour; et qu’une demande de financement au Comité d’aide juridique était la meilleure façon de procéder. Le CAJ était du même avis. Il a reconnu l’importance de ce cas pour les concessionnaires de tout le pays et approuvé la demande d’Applewood. Le CAJ a accordé un soutien pouvant atteindre 300 000 $.

Outre Applewood, des concessionnaires de partout au Canada ont aussi interjeté appel à la Cour canadienne de l’impôt pour contester leurs avis de cotisation. La CADA a demandé à Thorsteinssons LLP d’aider ses membres à interjeter appel de leurs avis de cotisation de la TPS et de la TVH sur les commissions touchées sur les produits d’assurance.

La Cour canadienne de l’impôt a entendu l’affaire l’an dernier et rendu sa décision en novembre. La Cour a convenu du caractère exempt de TPS et de TVH des commissions sur les produits d’assurance et permis à Applewood de faire appel. La décision récente de l’ARC de ne pas en appeler du jugement de la Cour canadienne de l’impôt à la Cour d’appel fédérale devrait déclencher le traitement des dossiers touchés et le renversement des avis de cotisation, ce qui signifie que les concessionnaires devraient recevoir des corrections en temps et lieu.

«La CADA est heureuse de l’issue de cette affaire et reconnaissante à tous ceux qui ont pris part à ce long processus», a conclu le président et chef de la direction de la CADA, John White.

Les concessionnaires qui ont des questions peuvent consulter le site Web de la CADA ou communiquer avec Huw Williams au bureau de la CADA à Ottawa à huw@cada.ca ou au 1-800-465-3054.