Newsline Banner
Market & Economy Watch – October Data

Market & Economy Watch – October Data

November 19, 2018

By Oumar Dicko

Economic growth has accelerated at a strong pace of 2.9% in the second quarter of 2018, mainly driven by exports and business investment. It is forecasted that the economy will continue to grow on average by 2% for the remainder of 2018 and next year, slowing down to 1.9 % in 2020.

The labour added 206,000 jobs so far this year. Unemployment is at a historic low (5.8%) and wages are expected to pick up.

CPI inflation dropped to 2.2% in September from a high of 2.8% in August. The Bank of Canada increased its policy interest rate to 1.75%, citing strong global demand, a robust US economy, the recently-approved LNG project in BC, and the USMCA. However, Bank of Canada officials cautioned that continued trade tension between the US and China may have some negative spillovers on the global economy and Canada.


Source: DesRosiers Automotive Consultants Inc.


In the car market, October sales have dropped by 1.9%, which is a significant improvement compared to September. With 161,000 units sold in October, the overall new vehicle sales for 2018 is still on track, down only 1.6% for the year. CADA is forecasting that sales in 2019 will be in range of 1.94 million and the 2018 projection of 1.98 million.

Despite the recent sluggishness in the new car market, some OEMs and segments are still performing well. In October, Hyundai led the way with a 12% increase, followed by Subaru (11.1%), Toyota (9.9%) and Nissan (7.7%). On the luxury vehicle side, Genesis continues its ascension, up 175% compared to the same month last year, Land Rover and Porsche were also up 20.9% and 19.5% respectively. However, luxury passenger car sales have dipped by 7% year-to-date. BMW sales decreased by 7.4% in October, Mercedes-Benz down by 5.1%.


Source: DesRosiers Automotive Consultants Inc.

Dealer revenue shows consistent growth, driven by strong market fundamentals and optimization of all business units--i.e. used cars, parts and service, and F&I.


Source: DesRosiers Automotive Consultants Inc.

The gap between car and truck shares continues to grow. In relation to last year, October passenger car sales have slipped by 6.9% whereas truck sales are flat. So far this year, car sales are down 9.4%, and truck sales are up 2%.


Source: DesRosiers Automotive Consultants Inc.

Écho-CADA Banner
Survol du marché et de l’économie – Données d’octobre

Survol du marché et de l’économie — Données d’octobre

Le 19 novembre 2018

Par Oumar Dicko, économiste de la CADA

La croissance économique s’est accélérée au rythme rapide de 2,9 % au deuxième trimestre de 2018, poussée principalement par les exportations et les investissements commerciaux. On prévoit que l’économie continuera de progresser au taux moyen de 2 % pour le reste de 2018 et l’an prochain, puis ralentira à 1,9 % en 2020.

Il s’est créé 206 000 emplois depuis le début de l’année. Le taux de chômage est plus bas que jamais (5,8 %), et les salaires devraient augmenter.

L’inflation de l’indice des prix à la consommation a baissé à 2,2 % en septembre, après avoir atteint un niveau élevé de 2,8 % en août. La Banque du Canada a monté son taux d’intérêt directeur à 1,75 % en invoquant une demande mondiale vigoureuse, une économie américaine robuste, le projet de gaz naturel liquéfié approuvé récemment en Colombie-Britannique et l’AEUMC. Cependant, les fonctionnaires de la Banque du Canada ont mis en garde contre les répercussions négatives que les tensions commerciales continuent entre les États-Unis et la Chine pourraient avoir sur les économies mondiale et canadienne.


Source : DesRosiers Automotive Consultants Inc.


Sur le marché automobile, les ventes d’octobre ont baissé de 1,9 %, ce qui représente une amélioration sensible par rapport à septembre. Grâce aux 161 000 unités vendues en octobre, les ventes de véhicules neufs globales de 2018 sont encore sur la bonne voie, n’ayant baissé que de 1,6 % pour l’année. La CADA prévoit que les ventes de 2019 pourraient atteindre 1,94 million; les projections pour 2018 sont de 1,98 million.

Malgré l’inertie récente du marché du véhicule neuf, le rendement de certains constructeurs d’automobiles et de certains segments demeure bon. En octobre, Hyundai ouvrait le bal avec une hausse de 12 %, suivie par Subaru (11,1 %), Toyota (9,9 %) et Nissan (7,7 %). Du côté des marques de luxe, Genesis poursuit son ascension, avec une hausse de 175 % par rapport au même mois l’an dernier. Les ventes de Land Rover et Porsche ont aussi augmenté, de 20,9 % et de 19,5 %, respectivement. Cependant, les ventes de voitures de tourisme de luxe ont chuté de 7 % depuis le début de l’année. Chez BMW, elles ont baissé de 7,4 % en octobre; celles de Mercedes-Benz ont été inférieures de 5,1 %.


Source : DesRosiers Automotive Consultants Inc.

Les revenus des concessionnaires augmentent systématiquement, alimentés par des indicateurs de base du marché solides et l’optimisation de toutes les divisions opérationnelles (véhicules d’occasion, pièces et service après-vente, et produits de financement et d’assurance).


Source : DesRosiers Automotive Consultants Inc.

L’écart entre les parts de marché des voitures et des camions continue de s’élargir. Comparativement à l’an dernier, les ventes de voitures pour octobre ont baissé de 6,9 %, tandis que les ventes de camions sont restées stables. Sur l’année, les ventes de voitures ont diminué de 9,4 % et celles de camions ont augmenté de 2 %.


Source : DesRosiers Automotive Consultants Inc.