Newsline Banner
Canada to Review Fuel Efficiency Rules

Canada to Review Fuel Efficiency Rules

August 13, 2018

Canada will review the joint vehicle emissions standards currently in place with the United States, before deciding how to respond to the Trump administration’s moves to back away from targets set by the previous administration.

Federal Environment Minister Catherine McKenna is expected to unveil a discussion paper as early as August to kick-start the review.

Both countries have been aligned on the matter for well over two decades. According to Michael Hatch, CADA's Chief Economist, creating another set of emissions rules from the U.S. would be troublesome for OEMs and dealers.

“Our position for years on this issue, and the position of other stakeholders within the auto industry in Canada, has been that we need to have the same rules as the U.S. on fuel economy and emissions regulations,” said Hatch.

“It would be unworkable to have different sets of rules between provinces and states like Quebec and Texas, or California and British Columbia - it just wouldn’t be possible. The manufacturers would not be able to make vehicles specified to each one of those relatively small jurisdictions.”

Hatch adds that a similar battle had been waged several years ago, where some Canadian provinces considered adopting their own stricter emissions regulations. But the reality, he says, is that the industry is so incredibly integrated on a continental basis, between Canada and the U.S., that both countries need to remain aligned. “We have always been of the view that alignment with the U.S. is very important, and we continue to be of that view,” said Hatch.

The U.S. Department of Transportation (DOT) and Environmental Protection Agency (EPA) recently released a proposal seeking to freeze fuel efficiency standards at 2020 levels through 2026.

The rift with the U.S. comes amidst Canada’s plans to unveil a zero-emissions vehicles strategy within the year.

Écho-CADA Banner
Le Canada révisera ses règles d’efficacité énergétique

Le Canada passera en revue ses règles d’efficacité énergétique

Le 13 août 2018

Le Canada passera en revue les normes d’émissions des véhicules qu’elle partage présentement avec les États-Unis avant de décider comment réagir à la décision du gouvernement Trump de revenir sur les objectifs fixés par l’Administration précédente.

La ministre fédérale de l’environnement, Catherine McKenna, devrait publier dès le mois d’août un document de travail pour amorcer le processus d’examen.

Les normes des deux pays sont harmonisées depuis plus de deux décennies. Selon Michael Hatch, économiste en chef de la CADA, créer un système de normes sur la consommation de carburant différent de celui des États-Unis serait problématique pour les constructeurs et les consommateurs.

«Depuis des années, notre position sur la question, et celle des autres parties prenantes de l’industrie automobile canadienne, est que nous avons besoin de suivre les mêmes règles que les États-Unis pour ce qui est de la consommation de carburant et des émissions», a dit M. Hatch.

«Des systèmes de règles différents d’un État ou d’une province à l’autre, comme le Québec et le Texas ou la Californie et la Colombie-Britannique, seraient impraticables. C’est tout simplement infaisable. Les constructeurs seraient incapables de produire des véhicules qui répondraient aux exigences de chacun de ces territoires relativement petits.»

M. Hatch ajoute qu’on a livré une bataille semblable il y a plusieurs années, alors que certaines provinces canadiennes envisageaient d’adopter leur propre réglementation plus stricte en matière d’émissions. Mais dans les faits, dit-il, l’industrie est intégrée à un point tel à l’échelle du continent, entre le Canada et les États-Unis, que les deux pays doivent continuer de coordonner leurs règles. «Nous avons toujours été d’avis que l’harmonisation de nos règles avec celles des États-Unis était primordiale, et cette position n’a pas changé», dit M. Hatch.

Le ministère des transports américain (DOT) et l’agence de protection de l’environnement (EPA) ont récemment publié une proposition visant à geler les normes de consommation de carburant au niveau de 2020 jusqu’en 2026.

Cette dispute avec les États-Unis survient alors que le Canada s’apprête à dévoiler une stratégie sur les véhicules à émission zéro dans l’année qui vient.