Auto Career Start logo, male and female dealership employees

Press Release - February 13, 2019

Logo Carrières auto, homme et femme employés d'un concessionnaire

Communiqué - 13 février 2019

Next Generation of Auto Industry Talent Compete at 20th Annual Technology Automotive Competitionn

In the lead up to the Canadian International Auto Show, students from GTA high schools participate in annual automotive technology competition

TORONTO, ON - February 13, 2019 - Today, automotive technology students competed in the 20th annual Toronto Automotive Technology Competition. The competition was presented by Centennial College and the Trillium Automobile Dealers Association (TADA), in partnership with Auto Career Start, at the Metro Toronto Convention Centre just days before the kick off of the Canadian International Auto Show.

"It is important for us to showcase that there are a variety of long-term career opportunities available in the auto sector across Canada – that’s part of the reason why we launched Auto Career Start last June,” said Astrid Mauger, Marketing Specialist for the Canadian Automobile Dealers Association (CADA). “Whether you are looking for a career as a technician, in sales, finance, IT, or marketing, auto dealerships are a great place to look for stable, well-paying jobs,” said Mauger.

Findings of a national Abacus Data survey of 2,000 Millennials conducted from 2017 to 2018 indicate that this age group (18 to 37 years) have largely not considered jobs at auto dealerships. “We are working to connect with students across Canada, and at this competition, we connected with some of Ontario’s incoming talent to make sure they are educated on the myriad of career options available to them,” said Mauger.

The competition tests analytical skills and knowledge in electrical, suspension and brakes, engine mechanical, waveform analysis and most impressively, a virtual Engine Management Simulator. The competing students will have 120 minutes to go through five working stations to repair purposefully faulty operating systems.

The judges who score the contest are Centennial College Staff & Faculty in the School of Transportation and will be responsible for managing the competition area. They will be basing their decisions on the student’s ability to find and fix each fault set, reviewing the Repair Order (RO) and the identification of the Condition-Cause-Correction (3-Cs) in order to evaluate each team’s performance.

“"Watching young high-school students methodically probe the high-tech components of today's vehicles to solve a technical fault is a fascinating spectator sport," said Ann Buller, president and CEO of Centennial College. "These students' skillful attention to detail will make any parent, teacher or future employer proud."

The 2017-2018 Abacus survey also told us that men are more likely to say they would consider working at an automobile dealership than women (31% vs 19%). “We hope that this competition presents a space for young women to feel included and empowered to take part in this industry,” said Susan Gubasta, President of TADA.

In Ontario and across the country, Auto Career Start hopes to help actively engage the incoming workforce to ensure the auto industry thrives in Canada. “There are positions waiting to be filled by this next generation of talent, and Auto Career Start helps connect job seekers to available careers in the automotive industry in their area,” said Mauger.

The winners of the competition will be announced following the competition on February 13th. The winning team will go on to compete for a chance to represent its school and TADA, at the National Automotive Technology Competition in New York City this April.

Download the press release

La prochaine génération de talent de l’industrie automobile participera au 20e concours annuel de technologie automobile

Juste avant le Salon international de l’automobile, des élèves d’écoles secondaires de la région du Grand Toronto participent à un concours de technologie automobile annuel

TORONTO (Ontario), le 13 février 2019. – Aujourd’hui, des élèves en technologie automobile ont participé au 20e concours annuel Toronto Automotive Technology Competition. Celui-ci était présenté par le Centennial College et la Trillium Automobile Dealers Association (TADA), en partenariat avec Carrières Auto, au Palais des congrès du Toronto métropolitain à peine quelques jours avant le début du Canadian International Auto Show.

«Nous trouvons important de montrer qu’il existe tout un éventail de possibilités de carrières à long terme dans le secteur automobile au Canada. C’est en partie pour cette raison que nous avons présenté le programme Carrières Auto en juin dernier», a expliqué Astrid Mauger, spécialiste du marketing de la Corporation des associations de détaillants d’automobiles (CADA). «Que vous cherchiez un poste au service de l’entretien, au service des ventes, dans l’équipe du financement, dans les technologies de l’information ou en marketing, les concessions d’automobiles offrent d’excellents débouchés stables et bien rémunérés», a ajouté Mme Mauger.

Les conclusions d’un sondage d’Abacus Data mené auprès de 2 000 membres de la génération Y de 2017 à 2018 montrent que ce groupe d’âge (de 18 à 37 ans) n’a pour la majeure partie jamais considéré un emploi dans une concession d’automobiles. «Nous nous efforçons de prendre contact avec les étudiants de partout au Canada et, à ce concours, nous avons approché des élèves ontariens talentueux pour veiller à ce qu’ils soient bien renseignés sur la myriade de carrières qui s’offrent à eux», a indiqué Mme Mauger.

Le concours teste l’esprit d’analyse; la connaissance des systèmes électriques et des systèmes de suspension et de freinage et de la mécanique du moteur; l’analyse de la forme d’onde; et, fait impressionnant, les aptitudes sur un simulateur virtuel de gestion de moteur. Les participants ont 120 minutes pour visiter cinq postes de travail et réparer des systèmes opérationnels défectueux.

Les juges qui les évaluent sont membres du personnel et du corps enseignant du Centennial College, dans l’école des transports, et ils sont responsables de la gestion de l’aire de concours. Ils basent leurs décisions sur la capacité d’un élève à repérer et à régler chaque ensemble de problèmes; à lire le bon de réparation (RO); et à déterminer les trois C, soit la condition, la cause et le correctif. C’est ainsi qu’ils évaluent la performance de chaque équipe.

«Regarder de jeunes élèves du secondaire examiner de façon méthodique les composantes haute technologie des véhicules d’aujourd’hui dans le but de réparer une défectuosité est un spectacle fascinant», a dit Ann Buller, présidente et chef de la direction du Centennial College. «Le souci du détail adroit de ces élèves fait la fierté de tout parent, enseignant ou futur employeur présent.»

Le sondage 2017-2018 d’Abacus nous a aussi appris que les hommes sont plus nombreux à se dire prêts à travailler dans une concession d’automobiles (31 %) que les femmes (19 %). «Nous espérons que ce concours sera un espace où les jeunes femmes se sentiront incluses et habilitées à prendre leur place dans cette industrie», a dit Susan Gubasta, présidente de la TADA.

En Ontario et ailleurs au pays, Carrières Auto espère impliquer activement la main-d’œuvre en devenir pour assurer que l’industrie canadienne de l’automobile continuera de prospérer. «Il y a des postes qui n’attendent que cette nouvelle génération de talents, et Carrières Auto aide à diriger les chercheurs d’emploi vers les débouchés dans l’industrie automobile dans leur région», a dit Mme Mauger.

Les vainqueurs seront annoncés après le concours le 13 février. L’équipe gagnante aura la chance de représenter son école et la TADA à la National Automotive Technology Competition, qui aura lieu à New York en avril.

Télécharger le communiqué